Christine Duverger : soulful skincare

Christine Duverger a abandonné la sécurité d'un emploi dans la fonction publique pour lancer Atelier Meroë. Découverte d'une entrepreneure timide, mais passionnée !

Raconte-nous ton histoire ! 

Mon nom est Christine Duverger. Je suis une ancienne fonctionnaire qui a récemment lancé une ligne de produits de soins naturels. Comme beaucoup de gens que je connais, je n’étais pas heureuse et je ne me sentais pas épanouie dans mon travail. Je voulais faire quelque chose de différent, qui pourrait avoir un impact sur les autres et qui me permettrait de vivre mes rêves. Je créais déjà  mes propres crèmes et huiles pour la peau et les cheveux à la maison et je savais qu’une entreprise spécialisée en soins naturels me permettrait d’atteindre mes trois rêves: faire un travail avec un résultat rapide, voyager à travers le monde et contribuer au développement international.

Parle-nous de  ton parcours entrepreneurial  (les hauts et les bas) ?

Les bas

  • Pour une control-freak comme moi, les bas sont incontrôlables, voire inévitables, mais c’est tout de même frustrant et décourageant. Jamais je n’aurais pensé, par exemple, que l’impression de mes étiquettes serait une péripétie qui me laisserait en pleurs. Il y en a eu des bas : ingrédients en rupture de stock, recettes ou investissements promotionnels ratés, applications refusés pour des marchés publics… et j’en passe.
  • La solitude. J’ai pourtant ma famille et certains amis vers qui je peux me tourner, mais des fois – surtout au début – on est tellement pris dans sa propre bulle de création (n’importe quelle business est un monde particulier défini par son créateur) qu’il est difficile d’articuler ce dont on aurait besoin comme aide. Ce n’est que maintenant que mon entreprise commence à rouler et que je comprends mieux ce que je peux et ce que je dois déléguer aux autres.

Les hauts

  • Le monde d’entrepreneuriat est rempli de personnes intéressantes et j’ai beaucoup de plaisir à apprendre à connaître les talents des autres et de collaborer avec des gens que je considère maintenant comme faisant parti mon équipe de travail virtuelle. On se sent bien lorsqu’on est bien entouré !
  • Cette expérience m’oblige à grandir en tant que personne. Des fois les leçons sont faciles et agréables, mais d’autres fois j’ai besoin de quelques jours dans mon lit pour me questionner. Justement, le fait de rester au lit…  Il y a quelques semaines de cela, j’aurais mis ça dans la colonne des “bas,” mais je vois déjà les changements positifs chez moi: je suis plus confiante et informée et je suis plus consciente de mes forces et faiblesses. Je suis davantage prête à accepter que oui, je suis une femme forte et indépendante, mais ça ne veut pas dire que je peux tout accomplir seule.

Quelle est ton souhait pour Atelier Meroë ?

Je voudrais participer à l’éducation du public au sujet des réalités des produits chimiques utilisés dans nos crèmes, tonifiants, etc. et sur la puissance naturelle des plantes. Je veux découvrir le monde et les différentes traditions de beauté et ensuite partager mes connaissances avec les gens. Je veux aussi montrer qu’une entreprise peut être profitable tout en étant respectueuse envers la planète et en participant au développement économique international de façon concrète.

Quel impact souhaites-tu avoir ?

Je veux tout simplement faire une différence et inspirer les autres à faire leur part. Pouvoir offrir un produit naturel de confiance et de qualité qui embellit la peau est déjà un bel impact, mais j’aimerais aussi faire une différence dans le monde en créant un nouveau réseau de coopératives agriculturelles et en investissant une portion de nos profits dans le développement des communautés entourant ces coopératives.

En quoi Atelier Meroë se différencie ?

La plupart du temps, les marques connues qui vendent des produits dits naturels font référence seulement à l’origine des ingrédients clés de marketing, comme le beurre karité ou l’huile d’argan. Mais en regardant les étiquettes on voit que tout ce qui compose le reste de la recette, soit agents préservateurs, stabilisants, etc. ont des effets toxiques. J’ai étudié en formulation botanique afin m’assurer que toutes les composantes que je choisi soient dérivées de sources naturelles et non-toxiques. De plus, j’ai découvert plein de plantes inconnues ici, et avec des bienfaits incroyables, telles que le dattier du désert et le beurre de kokum, que je suis ravie d’inclure dans mes formules.

Quelle est ta vision pour ton entreprise ?

Le slogan d’Atelier Meroë est “soulful skincare” et ça représente notre vision. Nous voulons être reconnus pour notre engagement à offrir des produits de soins pour la peau naturels de haute gamme dont les ingrédients sont bien pensés et sécuritaires, ainsi que pour les changements positifs que nous apporterons aux communautés qui nous fournissent nos précieux ingrédients.

Ton plus grand rêve ?

Cette question me fait rire parce que j’ai un ami qui me dit souvent que mes rêves ne sont pas assez grands, mais je suis d’avis que je suis une personne simple. Mon plus grand rêve est d’avoir assez de succès, assez rapidement, pour que je puisse construire l’ultime complexe de retraite en Guadeloupe pour ma mère, ses frères et soeurs. Pour moi-même, c’est d’avoir les moyens de découvrir tous les coins du monde et vivre autant de nouvelles expériences culturelles que possible.

Ta plus grande peur ?

Ce serait devoir retourner dans la routine du 9 à 5.

 

Si Atelier Meroë n’existe plus dans le futur, je souhaite qu’elle m’aura ouvert davantage de portes qui me mèneront encore plus loin sur le chemin de l’entrepreneuriat.

Ton plus grand défi ?

Je dois apprendre à vaincre mon extrême timidité. Je ne peux plus permettre que ma m’empêche d’approcher des clients ou des partenaires commerciaux potentiels. Approcher les gens et me vendre… ce n’est pas du tout naturel ni confortable pour moi. Mais je suis mon entreprise, donc je n’ai pas le choix que de travailler sur cet aspect si je veux réussir.

Qu’est-ce qu’une badass/agitatrices pour toi ?

Une femme qui sait qui elle est et qui crée sa propre place dans ce monde. Elle fait confiance à sa propre voix et utilise ses talents pour créer son succès et faire briller les autres en même temps. 

Christine Duverger by Naskademini
Produits de la ligne Atelier Meroë
  • Commentaires ( 0 )

  • Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont identifiés *

TOP

Agitatrices