Pourquoi Agitatrices ?

À travers Agitatrices, je vais avoir le privilège de rencontrer des femmes extraordinaires. On va apprendre à se connaître, à se faire confiance, à s'entraider, à rêver et à imaginer ensemble un monde meilleur pour NOUS les femmes.

Je pense donc que cette relation de partage doit commencer par moi. En vous racontant une partie de mon histoire et la raison pour laquelle j’ai décidé de créer Agitatrices.

Pendant plusieurs années, j’ai évolué dans le merveilleux monde des communications. En 2005, j’ai démarré mon agence de relations de presse et de coordination d’évènements. J’ai connu des hauts et des bas, mais surtout j’ai eu la chance inouïe de me réveiller chaque matin et de faire un métier que j’adorais. J’ai travaillé avec des gens remarquables, mes clients ont été des sources d’inspiration pour moi : Sugar Sammy, Moussa Touré, Dramatik, Bad News Brown, La Fouine, Akon, Harry Belafonte, Angela Davis, Stedman Graham, Danny Glover, Dany Laferrière, Claude Barzotti et j’en passe. J’ai rencontré des personnalités d’exception durant toutes ces années et je ne regrette rien.

Si j’en parle au passé, c’est qu’en 2013, j’ai décidé de fermer boutique et de vivre une des plus belles aventures de ma vie. Sur un coup de tête, j’ai décidé d’aller vivre en Haïti et de découvrir le pays de mes parents. Là bas, j’ai participé au lancement de différents projets tels que Burger Week, Le Dîner en Blanc Haïti. J’ai collaboré avec différentes entreprises et partagé mes connaissances avec des jeunes haïtiens (ennes) dont le talent m’impressionne encore. J’ai relancé la plateforme médiatique Loop Haïti, écrit pour le magazine Challenges. Ces deux expériences m’ont permise d’aller au fond des enjeux politiques et sociaux du pays et de comprendre la complexité d’Haïti. J’ai co-fondé Konsomé Lokal, un projet multiplateforme qui a pour mission de valoriser les produits locaux et d’encourager la consommation du « Made In Haïti » !

En 2015, l’amour a frappé à ma porte et en 2016, j’en portais le fruits. J’ai donc décidé de revenir à Montréal pour élever ma fille. Sachant qu’il me serait impossible de concilier les exigences de mon métier et le type de mère que je voulais être, j’ai décidé d’abandonner ma vie de RP et de ce fait, je me suis retrouvé face à un vide professionnel !

Pendant ma grossesse, j’ai co-fondé et produit le Gala Dynastie. Ce gala, qui a pour mission de faire rayonner des personnalités noires dans les sphères culturelles et médiatiques, connaît un succès retentissant. La maternité n’avait vraisemblablement pas freiné ma « drive » entrepreneuriale.

Alors que ma petite fille n’avait que deux mois, je suis devenue mère monoparentale, ou plutôt « supermaman », comme je m’amuse à dire. Sans travail, sans contrat, je me suis retrouvée dans une situation complètement inattendue. Mon séjour prolongé en Haïti au cours des trois dernières années avaient grandement affaibli mon réseau social et professionnel à Montréal.

Je repartais donc à zéro. J’ai décidé de foncer et de bâtir un nouveau projet d’affaires qui verra le jour très prochainement. J’ai très hâte de vous le dévoiler.

Et Agitatrices dans tout ça me direz-vous ?

Pendant ma grossesse et mon soit disant congé de maternité, je me suis mise à écouter beaucoup de balados. Des podcasts comme Girl Boss Radio, Support is Sexy et Women Inspiring Women m’ont offert une bonne dose de motivation !

En tant qu’entrepreneure, je me trouvais face à un dilemme important : comment assumer ma grossesse/mon statut de mère monoparentale et poursuivre ma carrière? Les podcasts et l’expérience vécue de femmes de mon entourage ou que j’ai pu lire dans différents blogues m’ont vraiment aidé à trouver les réponses à plusieurs de mes questions.

C’est pour cela que j’ai voulu créer Agitatrices, pour que cette plateforme devienne un lieu de rencontres qui offre du contenu inspirant et permet de découvrir des portraits de femmes qui foncent, qui partagent sans tabou leur vécu, leurs expériences, leur parcours, leurs défis et leurs inspirations.

 

Agitatrices.com veut bâtir une communauté de femmes. L’autonomisation (empowerment) est au coeur de la mission. Par le biais de suggestions de lecture, d’articles, de rencontres, d’outils et conseils pratiques, je veux donner la parole aux femmes.

C’est mon amie Ingrid Enriquez-Donissaint qui a trouvé le nom et donner forme à l’idée du projet qui cogitait dans ma tête. En pleine période de remise en question sur ma vie, ma carrière et mon avenir, Ingrid m’a aidé à trouvé ma voie et comment j’allais exprimer mon désir de participer à la conversation entourant la place des femmes et leur impact dans notre société. Elle a choisi ce nom, car il exprime parfaitement toute la force et le caractère dont plusieurs d’entre nous faisons preuve au quotidien. J’espère que vous aurez du plaisir à lire Agitatrices et participerez à renforcer cette communauté dont nous avons tant besoin.

  • Commentaires ( 3 )

  • Jowànn

    J’ai déjà hâte d’en lire plus c.b. !

    • Agitatrices
      Agitatrices

      Merci. N’hésitez pas à nous écrire et vous abonner à l’infolettre.

  • Valerie

    Beautiful. I can totally relate, resonate, and understand where you are coming from, and i’m looking forward to this! merci!

  • Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont identifiés *

TOP

Agitatrices